La Bibliothèque Départementale

Réseaux sociaux en bibliothèques

Facebook, Twitter, YouTube, Daily Motion, etc. nous entendons de plus en plus parler autour de ces "nouveaux médias" qui sont entrés dans notre vie avec l'avènement du web 2.0. De quoi s'agit-il ? Quelle peut être leur utilité dans notre métier ?

Petit tour des principaux réseaux sociaux

Facebook et Google +

Ce sont les deux principaux réseaux sociaux généralistes. Facebook est le plus célèbre et aussi le plus emblématique..., normal, en 2012, c'est le site le plus visité au monde ! Fondé en 2004, il compte actuellement plus de 500 millions de membres dans le monde, dont 24 millions en France  (la moitié de ses membres ayant entre 18 et 34 ans).

Facebook permet à ses membres d'échanger des informations, des photos, des vidéos etc. Le réseau s'est progressivement ouvert à des entreprises et des institutions, comme les bibliothèques par le biais de pages permettant à celles-ci de promouvoir leur marque ou leur activité.

En 2011, Google décide de concurrencer le tout-puisssant Facebook et lance son propre réseau social, baptisé tout simplement : Google + . Si ce réseau peine à trouver son public, il s'intègre à tous les services proposés par Google aux internautes (et très utilisé) comme la messagerie Gmail, le partage de photos (Picasa), la publication de contente avec Blogger, etc.

Le partage de contenu

Avec Facebook, ce sont les outils qui ont fait connaître le web 2.0 et les médias sociaux... : YouTube et Dailymotion , bien sûr ! Ces deux services (concurrents), tous deux créés en 2005, offrent aux internautes la possibilité de partager leurs vidéos , de les commenter, de les mettre en avant sur leur profil Facebook, etc. Les grandes entreprises mais aussi des bibliothèques ont créé leurs chaînes YouTube ou Dailymotion. Ainsi les bibliothèques de Montréal (Canada), de Brest ,  de Toulouse , la Médiathèque départementale du Nord et bien sûr la Bibliothèque nationale de France . Si YouTube (2e site le plus visité au monde) a été racheté en 2006 par Google, Dailymotion est une entreprise française.

Du côté des images , plusieurs sites de partage existent, il y a bien sur Google avec Picasa, mais aussi (et surtout) Flickr (de Yahoo! !) et un nouveau venu : Pinterest.

Picasa est à la fois un logiciel de gestion d'images (à télécharger) et aussi un outil de visualisation et de partage de ses photos sur le web.

Flickr est un site de partage de photos (et de vidéos mais c'est encore limité). Depuis 2008, le site propose aux organismes institutionnels de diffuser leurs contenus iconographiques, de manière à les enrichir avec les tags (ou mots-clés) et autres commentaires des usagers. Le grand avantage de Flickr est la prise en compte très fine des droits d'auteur grâce aux Creative Commons (qui permettent à l'auteur d'autoriser a priori et sous certaines conditions la réutilisation de son œuvre).

Pinterest , quant à lui, est un outil hybride et ludique, qui permet à ses utilisateurs de partager leurs centres d'intérêt à travers des albums de photographies glanées sur l'Internet.

Il existe des tas d'autres outils de partage de contenu, qu'il serait fastidieux et inutile d'énumérer. À retenir tout de même : Slideshare   pour le partage de diaporamas (professionnels par exemple) et les sites Issuu et Calaméo pour partager et diffuser des documents texte (bibliographies ou supports de communication au format word ou pdf par exemple).

Le microblogging

Mais qu'est-ce donc ??

Sous ce nom barbare, on trouve le bien connu Twitter mais aussi le plus en plus utilisé Tumblr .

Le microblobbing est un dérivé du blog, c'est un outil de publication de contenu, qui permet de publier un court article, 140 caractères exactement sur Twitter, mais aussi  des images et des vidéos.

Twitter est très répandu dans le monde du journalisme où il permet d'échanger des informations en temps presque plus réel que le réel. Si l'outil est gratuit et ouvert à tous, il nécessite d'en connaître les règles, et notamment le jargon (tweet, retweet, followers et followings, sans oublier le @ et le # -hashtag-).

Tumblr est un outil plus classique, qui se caractérise par une prise en main très simple et un graphisme léché. Il permet d'avoir très facilement son propre blog, mais un blog simple sans hiérarchie fine des contenus.

Myspace

Babelio, Libfly & cie

et plein d'autres...

Et en bibliothèques... ?

De plus en plus de bibliothèques investissent les réseaux sociaux   et notamment Facebook .

Second Life

Comment faire ?

Le fait d'intégrer un réseau social répond à plusieurs objectifs : aller à la rencontre de son public sur le web

Quelques tutoriels :

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Portail Départemental